Mamusicale

//LIVINGSTONE REVIENT PLUS FORT QUE JAMAIS

Rock | 6 janvier 2020

A l’heure de cette nouvelle année, je tenais à vous parler d’un projet que je suis depuis quelques années. Les trois garçons du groupe francilien LIVINGSTONE ont sorti fin 2019 leur troisième album intitulé “Turn Bizarre”. Pourquoi je vous en parle ….parce que le disque est très bon et que les gars sont sympas. Le trio épaissit son blues/rock avec des incursions grunges voir stoner. Beaucoup de collaborations sont à noter comme celle de Didier Wampas sur le titre Fast Burn, Gunnar Ellwanger de Gunwood qui pose sa voix sur Secret Night ou encore Fred Chapelier. Ce nouvel opus a été pensé en conservant l’authenticité, la spontanéité ou encore le son analogique. “Turn Bizarre” a été enregistré en Normandie au Studio 4A Sound Factory avec du matériel analogique. C’est très important car cela donne une chaleur au son et une identité forte.

Bien qu’étant français, LIVINGSTONE joue aussi à l’étranger comme par exemple au pays du Soleil Levant ou encore en Corée en 2019. Des expériences de vie que mordent à pleines dents Thomas, Théophile et Romain. En live, gros son, la claque est assurée.

J’ai un faible pour quelques morceaux en particulier comme Feel I can only go higher et Love is a Race qui utilise la pédale Wah wah, dont je suis fan avec un sacré solo. D’autres petits bijoux sont à découvrir comme Just need to piss …variation émotionnelle, tension artérielle au maximum du pulsar.

2020 sera l’occasion de les surveiller de près ou de loin car des lives sont prévus en Allemagne, Belgique, Canada et USA où ils ont déjà fait plus de 70 concerts entre Nashville et Los Angeles.

C’est le moment de les écouter sur les plateformes légales et de prendre votre dose de son en ce début d’année 2020. Retrouvez toute leur actu sur wearelivingstone.com

©Eric Canto

 

// Chronique par: Yann Chesneau

Chef de publication & chroniqueur Albums / Interviews / Live report

// Laissez un commentaire

Nom ou Pseudo (*)

Email (*) Ne sera pas publié

Votre Commentaire (*)

Je calcule parce que ne suis pas un robot :