Mamusicale

//GRANDMA’S ASHES BRISE LES SCHEMAS DU ROCK

Rock | 10 janvier 2021

Le rock me fait toujours vibrer, une énergie qui m’envahit à chaque riff bien posé. Peu de projets rock féminin existent. Alors quand l’occasion se présente de découvrir GRANDMA’S ASHES (“cendres de grand-mère” en français), je porte une attention particulière. Elles s’appellent Eva, Myriam et Edith et habitent à Paris. Le trio a vu le jour en 2017, trois ans sur les routes de France, les cafés concerts, des rencontres avec un public qui ne cesse de grandir.

A la croisée du rock progressif et du stoner, le groupe nous entraîne dans une désinvolture  et dans une élégance dont il a le secret. Il était temps de matérialiser leur 1er Ep, c’est chose faite avec “The Fates”, sortie officielle le 15 janvier 2021.

Cinq morceaux avec des passages instrumentaux lourds, de la progression, une voix claire, une vision personnelle d’un rock moderne et narratif. Noirs ou drôles, leurs textes vont vous électriser. J’espère que vous serez curieux car les refrains sont entraînants et harmonieux. On y retrouve des influences de Yes, Kate Bush et des ambiances à la Mars Red Sky ou encore Monolord.

Daddy Issus est le premier titre dévoilé depuis fin novembre avec un clip qualitatif sur YouTube.  Je vous propose plutôt de découvrir une session live enregistrée en mai 2020. Retrouvez toute leur actu sur Facebook Instagram

// Chronique par: Yann Chesneau

Chef de publication & chroniqueur Albums / Interviews / Live report

// Laissez un commentaire

Nom ou Pseudo (*)

Email (*) Ne sera pas publié

Votre Commentaire (*)

Je calcule parce que ne suis pas un robot :