Mamusicale

//SLY le chanteur des Rabeats : Des compos en solo

Pop / Rock | 14 février 2021

SLY le chanteur des Rabeats a de nouveau eu des envies d’escapades solo. Le 5 février est sorti « San Fairy Ann », un album de 12 titres en anglais. 

Curieux d’entendre le travail et les influences d’un musicien qui, depuis 20 ans, joue et chante les morceaux des Beatles !

Certes en écoutant « San Fairy Ann », on pense aux Beatles, on pense à Oasis. Sly s’est laissé aller à composer ce qu’il aime le plus musicalement : la Brit pop. Et ça transpire. On peut dire qu’il ne s’est pas trompé, car dans ce style, ces deux-là ont tout de même une certaine aura planétaire ! 

Ces mélodies tellement britpop, nous feraient presque oublier la grisaille extérieure et intérieure de ce contexte particulier. « San Fairy Ann » est un album really feel good !

Dès le premier titre « Be fine », Sly chante les dangers encourus par l’écoute de son album : « You’re gonna be fine cause it’s all about fun » ! Puis viennent « Put on the light », le palmier qui cache l’Oasis. « Rock of mine » est une petite pépite positive. Les riffs un peu plus noisy se trouvent sur « Round’N Round » ou « Burning inside ». Quand à « Come on » elle sera parfaite pour faire bouger les foules en concert.

 Sly montre tout l’amour qu’il porte à la britpop. Les plages s’enchainent avec la sensation de pouvoir les fredonner dès la première écoute. Les riffs sont à la fois efficaces et savoureux. Cet album est très cohérent et vraiment harmonieux. C’est un conditionnement de 12 « Candy sweet britpop » colorés, sucrés, acidulés parfois mielleux mais jamais sirupeux. 

Quarante-cinq minutes de musique qui annonce le retour de jours meilleurs. A déguster sans modération.

Retrouvez toute son actu sur Facebook   Instagram  YouTube

 

// Chronique par: Marc Tessier

Live report

// Laissez un commentaire

Nom ou Pseudo (*)

Email (*) Ne sera pas publié

Votre Commentaire (*)

Je calcule parce que ne suis pas un robot :