Mamusicale

//Les Rois de la Suède à contre courant

Chanson française, Live Report | 3 février 2017

Les Rois de la Suède,

Un nom pareil, ça interpelle !

Ils ne sont pas nouveaux sur la scène française mais depuis 2008, ils ont su se différencier en créant un univers atypique parfois absurde et fantasque. Difficile de mettre dans une case ce savant mélange des Beasties Boys et d’une fanfare municipale sous œstrogènes !

Toujours est-il que mardi 31 janvier, Les Rois de la Suède remontaient sur scène à Paris au FGO Barbara. Une salle à taille humaine avec un très bon son et de bonnes lumières. Les conditions idéales pour faire un bon concert.

Aujourd’hui, le groupe revient en trio avec le charismatique Ivan  Callot (ex-Fatals Picards) accompagné de Manuel Urbanet  (Les Joyeux Urbains) à la guitare et Marc Limballe, présent depuis la création du groupe, à la batterie.

20 h 45, le concert commence avec en première partie, un chansonnier des temps modernes, j’ai nommé Frédéric Fromet ce soir là, accompagné de François Marnier, accordéoniste. Frédéric  Fromet est aussi chroniqueur sur France Inter. Ce fût un excellent moment pour nous tous.  Avec une actualité riche en ce moment Frédéric surfe sur des chansons vaches, bourrées d’humour, avec une voix fluette qui fait mouche. J’ai adoré !

Quand Les Rois de la Suède sont arrivés sur scène, j’ai immédiatement senti que nous allions vivre un moment particulier. Ces trois lurons donnent une impression de spectacle peu préparé, avec du sauve qui peut ou encore improvisé. Mais en fait, ce sont de redoutables artistes qui manient avec art cette impression d’amateurisme et font preuve en réalité d’une maîtrise impressionnante.  Le concert file à 100 à l’heure et donne la sensation que Les Rois de la Suède courent en permanence après le temps, une pose s’impose quand même avec  des blagues dont ils ont seuls le secret. Merci Manu pour ta blague sur le crocodile dont je ne connaîtrais jamais la fin…

Et puis il y a aussi la spécialité du batteur, Marc, faire fonction de basse avec sa voix et un micro. Le résultat est bluffant ! Ah oui j’ai oublié de vous dire, il n’y a pas de bassiste proprement dit.
Comme ils ne font pas comme tout le monde, Les Rois de la Suède nous indiquent la sortie de leur 3 ème album « Punk Rock Academy » en 2017 mais le secret est bien gardé. Nous ne saurons pas quand sa sortie est prévue. Il va falloir mener une petite enquête….

Nous avons eu le plaisir d’avoir un avant goût de cet album avec des titres comme Si t’étais une femme, Pornioc  ou encore Partage si t’es d’accord. C’est du lourd, l’énergie est contagieuse, ils sont remontés comme des coucous suisses. En  2017, il faudra compter sur eux.

J’ai dû attendre le dernier moment du concert pour écouter une de mes chansons préférées et d’actualité  « Socialisme » avec en duo Frédéric  Fromet.  Ses textes ainsi que ceux des Rois de la Suède sont fait pour  s’associer, le temps d’une soirée. C’est une évidence.

Une chose est sûre, Les Rois de la Suède c’est du grand art, ils m’ont fait rire même s’ils ne respectent rien et personne. Si vous leur demandez « Mais pourquoi la Suède ? » Sachez qu’ils se posent également la même question.

Retrouvez toute leur actualité sur lesroisdelasuede.fr.

Crédit photo : Vincent Le Gallic pour Mamusicale

// Live report : Yann Chesneau

Chef de publication & chroniqueur Albums / Interviews / Live report

// Laissez un commentaire

Nom ou Pseudo (*)

Email (*) Ne sera pas publié

Votre Commentaire (*)

Je calcule parce que ne suis pas un robot :