Mamusicale

//Alicia, la nouvelle révélation d’1 minute2 rap

Interview Artistes, Musique Urbaine | 18 juillet 2020

Aujourd’hui nous allons du côté de Montauban, pour y faire une découverte musicale. Alicia, une jeune artiste de 18 ans révélée suite à sa participation à 1 minute2 Rap, qui organise chaque mois un concours de freestyles hip-hop.

Artiste aux multifacettes musicales, Alicia oscille entre différents univers dans son premier Ep sorti en 2019, intitulé « Néo ». À la voix élégante et aux sonorités chaudes, cette chanteuse met à l’honneur la thématique de l’amour.

Nous allons en découvrir un peu plus sur cette artiste aux 90 000 abonnées.

Coucou Alicia Comment vas-tu ? Cette période de déconfinement se passe bien pour toi ?

Salut ! Et bien merci je me porte bien ! Le déconfinement me fait le plus grand bien car je peux reprendre la musique petit à petit.

Quelle est la première personne que tu as vu post confinement ?

Mes amis proches dans le sud, on a fait une soirée à effectif réduit pour fêter ça ahah !

Comment décrire Alicia en une phrase ?

C’est de l’émotion, des textes engagés, de l’énergie et beaucoup d’humour réunis dans une jeune femme qui se sert de la musique pour toucher les gens.

Le 19 juin nous avons eu le plaisir de découvrir ton Featuring avec Tsew The Kid, intitulé « encore temps ». Cette chanson nous raconte un amour impossible entre deux personnes. Qu’est-ce qui vous a motivé à faire un duo ensemble ?

Je dirais que Tsew et moi nous avons beaucoup de points communs. En plus d’être amis, on est deux chanteurs qui ont eu des histoires d’amour assez mouvementées alors je pense que je ne voyais pas plus qualifié que lui pour parler de cet amour impossible.  Et puis nos voix vont parfaitement bien ensemble.

Tu as également collaboré avec l’artiste Grand Corps Malade sur son album qui va sortir en septembre 2020 intitulé « Mesdames ». Qu’est-ce que cela représente pour toi, de figurer sur ce projet aux notes féminines ?

Tout d’abord c’est un honneur d’être invité sur ce projet magnifique. D’une part parce que Grand Corps Malade a bercé l’enfance de ma sœur et moi, et d’autre part parce que je trouve tous ses textes sensés, touchants et pour la plupart  très engagés. Un modèle pour tout le monde.

Sur Instagram, tu as affiché une future collaboration avec Kislaw, où en êtes-vous dans ce projet ? 

En effet, pendant le confinement j’ai découvert des beatmaker très talentueux dont Kislaw. On a prévu de collaborer pour offrir une chance à ce jeune talent d’être mis plus en avant. Un morceau est prévu avec lui prochainement.

Tu as été révélée grâce à un concours de freestyle. Qu’est-ce qui t’a poussé à participer à 1 minute2 raps ?

En réalité personne ne m’a poussée à le faire.

J’ai toujours voulu toucher à tout et 1 minutes 2 rap était le moyen que j’avais de me « lancer » dans le rap. Je l’ai fait sans le dire à beaucoup de monde et au final ça a bien marché !

D’ailleurs en parlant de ce concours, quelle a été ta première émotion lorsque tu as été confrontée à l’avis des abonnés ? 

Très franchement, j’avais peur parce que j’étais une fille et que j’étais l’une des premières à oser le faire… !

L’avis des abonnés a été plus sympathique que ce que je pensais, et parfois même, il a été constructif.

Aujourd’hui, comment vois-tu ta carrière professionnelle ?

J’aimerais vraiment pouvoir aller le plus loin possible, tout en restant qui je suis. Je pense que ma carrière se dessinera comme ça et qu’elle se dessine petit à petit.

Dans le titre « Quotidien » tu fais référence à ta vie d’artiste, souffres-tu de cette nouvelle notoriété ?

Je n’en souffre pas à proprement dit, mais je pense que le regard des gens change au fur et à mesure que j’évolue ; ce que je peux comprendre, car on devient spectateur de ma vie. Alors je dirais que je reçois ce pour quoi je travaille : être vue et écoutée.

À l’heure où le féminicide est un fléau sociétal. Tu nous as livré un morceau poignant « EDEMWA » qui dévoile un message très fort adressé à toutes les femmes victimes de violences conjugales. Peux-tu nous en dire un peu plus sur ce titre ?

Ça faisait longtemps que j’avais à cœur de parler de ce sujet-là. Je pense que la musique a un impact important, et c’est mon moyen de parole privilégié. J’ai juste été très inspirée un jour et j’ai réussi à écrire, et surtout, à poser des mots sur des pensées qui me « hantaient » depuis un moment.

Est-ce un soutien évident où cela fait écho à une expérience qui t’a touchée de près ou de loin ?

Oui évidemment c’est un soutien, mais j’ai été témoin et victime évidente de ces actes, et le meilleur moyen de se libérer c’est de s’exprimer. Moi c’est la musique qui m’a aidée.

Parmi toutes tes compositions, quel a été le morceau qui t’a demandé le plus de travail ? 

Pour être honnête, écrire n’est pas si compliqué que ça. Mais pour chanter et donner vie à ces écrits, c’est un gros travail sur moi-même que je dois faire, et dans mes souvenirs. « édémwa » a été le morceau qui m’a demandé le plus de « rigueur » pour ne pas me laisser emporter par les émotions je pense.

Tu es plutôt petits plats à la maison ou fast-food ?

Je suis amoureuse des fast-foods, mais il n’y a rien de mieux qu’un bon plat maison !

Quel surnom te donne tes amis ?

Mes amis m’appellent souvent Aliyas ou alors Aligras, c’est selon les humeurs ahah !

Le truc qui t’insupporte le plus chez les gens ?

J’ai un réel problème avec les personnes qui mangent la bouche ouverte…

Ta plus belle rencontre artistique ?

A ce jour ma plus belle rencontre artistique a été November Ultra, pour son amitié et son amour sans limite. Et il y a eu aussi Grand Corps Malade, pour sa bonté et sa gentillesse.

Pour finir, quel serait le monde idéal pour Alicia ?

Ce serait un monde avec plein de fleurs géantes, où l’on pourrait vivre dedans, et les habitants seraient tous égaux. Et tout y serait autorisé, sauf toutes les formes de  discrimination !

Merci infiniment pour cet échange, Mamusicale te souhaite une très belle carrière musicale.

Vous pouvez retrouver le tout dernier EP d ‘Alicia « SKO » sorti le 17/ 07/2020 et disponible sur toutes les plateformes de téléchargement. Suivez toute son actu sur les réseaux sociaux (Facebook et Instagram)

Crédit photo : Guillaume Duran

// Interview par : Leïla Kallouche

Chroniqueuse Live report / Albums

// Laissez un commentaire

Nom ou Pseudo (*)

Email (*) Ne sera pas publié

Votre Commentaire (*)

Je calcule parce que ne suis pas un robot :