Mamusicale

//STÉPHANE HUCHARD CULTISONGS TRIO : OFF-OFF BROADWAY

Soul / Jazz | 25 février 2019

Nous avions, début 2018, eu le plaisir de chroniquer l’excellent « A Contretemps » de Sarah Lancman, édité sur un label nouveau né, le label Jazz Eleven.

Des premiers pas prometteurs et un bébé qui grandit en prenant de l’assurance ! L’aventure continue donc pour le label Jazz Eleven dont les choix ne déçoivent pas, puisqu’il ajoute avec le Stéphane Huchard Cultisongs Trio : Off-Off Broadway, une nouvelle pépite disponible depuis le 18 janvier 2019, à son catalogue.

Formé de Stéphane Huchard (batterie), Stéphane Guillaume (saxophones, ténor, soprano et alto), Thomas Bramerie (Contrebasse),  le trio nous entraîne sur les scènes de Broadway à la découverte ou redécouverte, c’est selon, des standards du Great American Songbook.

Quatorze titres, articulés autour d’indémodables et incontournables chansons à succès devenues des standards du jazz signés Cole Porter, George Gershwin, souvent reprises par de grandes voix traditionnelles et contemporaines qui paraîtront familiers à certains et feront souvent dire à d’autres « Mais ça, je connais ! ».

C’est aussi le tour de force de cette production, reprendre des classiques de comédies musicales comme la magnifique introduction « Without A Song », les interprétations en apesanteur de « Just in Time » et « My Heart Belongs To Daddy », mention spéciale également pour « Every Time We Say Goodbye », et le très inspiré « The Way You Look Tonight », en faisant démentir l’adage, qui veut que « Oui d’accord. Mais, c’était mieux avant » !

Sans heurter les susceptibilités, reconnaissons volontiers que c’était bien avant mais étonnant aujourd’hui !

Une fois asséné ce téméraire constat, penchons nous sans tarder sur ce trio qui ne manque pas de brio.

Incontestablement ce trio n’en est pas à son coup d’essai et démontre une grande maturité. Trois grands musiciens, très demandés, proches depuis près de 20 ans, aux carrières construites et couronnées, présents sur de prestigieux labels (Blue Note) comme leader ou sideman Bref de fortes personnalités imprégnées d’une forte culture jazz !

Et cela s’entend. Une contrebasse en marche, à l’image de notre république, qui donne le la et le tempo, un velouté de batterie et un dynamique multi-saxophoniste qui laisse échapper des solos de saxophones aux accents free.

Pour conclure un bel album. Original et fort. Intégrant des reprises qui dépassent le cadre de l’hommage pour développer un caractère inspiré, créatif en ajoutant une empreinte personnelle. Au service d’un projet exigeant qui apporte le plaisir d’écouter à la fois une production soignée, un son jubilatoire et le savoir faire indéniable d’instrumentistes s’appuyant sur un choix de Culti-ssimes Songs que nous ne saurions désapprouver !

Dernier mot enfin, sous forme d’encouragement. Souhaitons bon vent au label Jazz Eleven et surtout de garder ce cap qui semble réserver de très bonnes surprises ! Retrouvez toute son actualité sur stephane-huchard.com

// chronique par : Franck Talleux

Rédacteur Jazz & Blues/Rock

// Le(s) commentaire(s)

  • Steph HUCHARD
    le 25 février 2019

    Merci pour ce bel article .

// Laissez un commentaire

Nom ou Pseudo (*)

Email (*) Ne sera pas publié

Votre Commentaire (*)

Je calcule parce que ne suis pas un robot :