Mamusicale

//Maud LÜBECK – Divine renaissance

Chanson française, Pop | 21 janvier 2019

Après « Toi non plus – Chroniques d’une séparation », son 2ème album paru en 2016, teinté de la douleur d’un amour devenu absent, on retrouve Maud Lübeck toujours aussi mélancolique mais apaisée dans son dernier né « Divine – Chroniques d’une rencontre », sorti ce 18 janvier. Dans ce deuxième acte sous forme de concept-album, elle nous livre comme une perle dans son écrin sa voix de velours, qui fait corps avec son piano et les chœurs tendres.

D’un délicat minimalisme, moins pop et extravagant que les précédents albums, « Divine » c’est l’histoire d’un amour qui naît encore, et malgré tout… Car elle s’était promis qu’on ne l’y prendrait plus. Cette jolie brune à frange a ce talent (repéré par Dominique A en passant), de nous susurrer des mots à la fois simples mais remuants, sans pour autant tomber dans la mièvrerie. Son histoire, celle de tant de cœurs inquiets.

De la rencontre hypnotique (1. Divine), aux premiers sentiments et à l’impression de suspension (2. Amoureuse), à cet abandon effrayant (3. A deux), cette quête de son Autre (4. L’autre part), Maud décrit à merveille le retour d’un Amour.

Après une symphonie de la respiration de son cœur (5. Cardiophonie), Maud implore de ne plus dire mais de montrer l’Amour (6. Ne me dis pas que tu m’aimes), adresse son mal à l’âme à son amour passé (7. L’absente), ouvre son cœur à son Aimée (8. Cœur) et lui déclare son Amour éternel (9. Dernier amour).

De divines chroniques sur un fil qu’il est certain qu’on ne lâchera pas. Retrouvez toute son actualité sur maudlubeck.com 

Maud Lübeck, Divine – Chroniques d’une rencontre – Sortie le 18 janvier

© Marie Magnin

// Chronique par: Laure Girardeau

Chroniqueuse / Live report / Interviews

// Laissez un commentaire

Nom ou Pseudo (*)

Email (*) Ne sera pas publié

Votre Commentaire (*)

Je calcule parce que ne suis pas un robot :