//LOUIS ARLETTE-Un 1er album au Sourire Carnivore !

Chanson française, Electro / Rock, Pop / Rock | 5 mars 2018

Que dire de « Sourire Carnivore », le premier album de Louis Arlette ! Grande maturité pour ce jeune artiste qui envoie un signal fort à la scène musicale française. Douze titres écrits en français avec une élégance rare.

Les mots sont posés comme la rosée sur une feuille. C’est parfois poétique, puissant et brut comme le morceau Sourire Carnivore qui nous plonge dans une ambiance morbide. Le génie de l’artiste c’est de l’envelopper d’une musique moderne, avant-gardiste et pénétrante. Louis revendique le fait d’appartenir à la famille de la chanson française mais il la modernise avec des sons qui font la différence. Des groupes comme The Cure , Depeche Mode ou encore Radiohead l’ont influencé mais pas seulement…. Louis Arlette a été sensible à des artistes français comme Indochine, Etienne Daho ou les Rita Mitsouko.

Louis s’est d’abord construit au Conservatoire avec comme amis, le violon et le piano. Cette expérience en orchestre lui a apporté de solides bases musicales ainsi que ses années d’école d’ingénieur du son au côté du groupe AIR.  L’artiste possède une solide expérience et cela saute aux oreilles quand j’ai écouté le disque pour la première fois. L’architecture des morceaux, les variations rythmiques, les arrangements et les mélodies en font un 1 er album époustouflant ! On navigue entre Rock, Pop, Indus, chanson française et des touches électro. J’aime particulièrement le morceau A notre gloire. Formidable duo avec Alma Forrer  sur le titre Jeux d’Or, les voix s’associent à merveille.

Très belle réalisation de la pochette qui met en avant l’élégance, la froideur et le côté énigmatique du personnage. Pas besoin de vous en dire davantage sinon que ça serait dommage de passer à côté de cette sortie. « Sourire Carnivore » est disponible depuis le 9 février 2018.  Je vous laisse découvrir la version live de A notre Gloire accompagnée à la guitare de la très talentueuse Isïa.  Retrouvez Louis Arlette sur Facebook, Youtube.

// Chronique par: Yann Chesneau

Chef de publication & chroniqueur Albums / Interviews / Live report

// Laissez un commentaire

Nom ou Pseudo (*)

Email (*) Ne sera pas publié

Votre Commentaire (*)

Je calcule parce que ne suis pas un robot :