//EVIE nous emmène dans ses Balades Électriques !

Chanson française, Mamusicale, Pop | 9 avril 2018

EVIE, revient avec « Balades électriques », son tout dernier album sorti le 30 mars 2018 dans les bacs. EVIE est une artiste singulière qui pose ses mots sur notre société avec une élégance certaine.

Auteur, compositeur et interprète, EVIE fait partie de ces artistes qui portent la langue française avec bonheur, empathie et générosité. Voici plusieurs années qu’EVIE se produit sur scène en trio, violoncelle, guitare et piano-basse voix. Une formule qu’elle affectionne particulièrement et qui sublime ses compositions. EVIE installe un univers lumineux et éclectique qui distille quelques boucles électro mixées aux sons organiques, aux frontières de la pop, du rock et de la chanson française.

Depuis deux ans EVIE travaille sur ce nouvel opus, entre Paris et la Bourgogne. C’est un moment rêvé pour découvrir les onze titres. Si j’apprécie autant son univers, c’est certainement par la qualité de ses mélodies qui me trottent régulièrement dans la tête, la finesse des arrangements, l’utilisation du violoncelle qui vient magnifier les textes.   « Sur le quai de gare », magnifique morceau dont l’émotion se révèle touchante, simple et vraie. Sa voix est comme un tissu de velours dans lequel on souhaite s’envelopper. L’album se termine par Puisque les clowns, une chanson écrite suite aux attentats de Charlie Hebdo.

Si vous recherchez une énergie explosive, passez votre chemin. Si vous êtes sensibles aux textes, aux nouveaux horizons sonores et poétiques, sans aucun doute le charme des « Balades électriques » vous séduira. Retrouvez toute son actualité sur eviemusique.com

©David Desreumaux

// Chronique par: Yann Chesneau

Chef de publication & chroniqueur Albums / Interviews / Live report

// Le(s) commentaire(s)

  • Philippe DELPERDANGE
    le 10 avril 2018

    Une grande artiste que j’ai découvert en faisant scène commune; depuis je ne la lâche plus. Grâce à elle la langue française met la tête hors de l’eau, elle est l’héritage des grands de la chanson française au même titre que des Bénabar et Sansévérino. merci à elle.

// Laissez un commentaire

Nom ou Pseudo (*)

Email (*) Ne sera pas publié

Votre Commentaire (*)

Je calcule parce que ne suis pas un robot :